Démystifier Lance Armstrong au delà des tabous

C'est la débâcle du coté d'Armstrong. Plus de sponsors, on lui réclame des sous, on le raye du palmarès du Tour de France....

Ecouter le résumer de l'article en mode radio

Lance Armstrong fin d'un mythe_0

Sommaire :

1 : La fin d'un mythe contemporain, la trahison des médias et des institutions sportives.

2 : Ce qui est positif dans cette histoire

3 : L'autre mythe à renverser, Armstrong, survivant du cancer et philanthrope soucieux des autres.

Nike, fait aussi preuve de pas mal de mauvaise foie, puisque cela fait plus de 5 ans que sont sorties les premières preuves de dopage à l'EPO de Lance Armstrong lors du Tour de France 1999.
Le New York Daily News, qui s'appuie notamment sur le témoignage d'un mécanicien à l'US Postal, a affirmé, mardi, que Nike avait versé 500.000 dollars à l'ancien patron de l'Union cycliste internationale, Hein Verbruggen, pour couvrir un contrôle positif d'Armstrong.

L'affaire Armstrong est intéressante, car pour la première fois, un mythe fondateur contemporain est en train de vaciller. Je m'explique. En général, les médias qui ont encensés un champion à ce point là ne parviennent pas à faire machine arrière, à reconnaître la mascarade. Les Jean René Godard et compagnie, au sourire et à la voix mielleuse,  faussement enthousiaste sont incapables malgré les preuves qui s'accumulent depuis 10 ans, de remettre en cause les victoires de Lance Armstrong.

Les médias et les institutions du cyclisme (FFC, UCI, ASO, DRDJS...) sont des mastodontes incapables de douter, enfermés dans une vision manichéenne. Ils soutiennent un mythe jusqu’à en attendre le point du ridicule.

Et bien, il semble qu'enfin toutes ces institutions admettent que Lance Armstrong est un tricheur. Chose que la majorité des sportifs un peu averti savent depuis belle lurette.

On demande même au joueur de pipo Lance Armstrong de remboursé 2.95 millions d'euros.  Le palmarès du Tour de France restera vierge.

Cette histoire met en lumière la complicité des institutions et des médias qui travestissent la vérité, mais cela met aussi en lumière la façon pathétique dont certains coureurs du Tour parle d'Armstrong sans émettre le moindre doute.... comme une grande famille ou tout le monde se sert les coudes. Regardez cette vidéo qui date de 2000.

http://www.dailymotion.com/video/xfeapc_portrait-lance-armstrong_news

On y voit un Virenque, un Moreau et un Jalabert à la limite de l'admiration pour ce grand joueur de pipo. Seul Olivier Perraudeau et Walter Beneteau sont un tantinet dubitatif devant les exploits de Luis... euh Lance Armstrong. Il ne peuvent pas être critique envers Armstrong, car leur place sur le Tour en dépend. Osez douter de Mr Armstrong, et comme Christophe Basson et Simeoni vous serez le chat  noir que Lance Armstrong aura désigné.

Ensuite, on y voit la mise en scène d'une icône, le pseudo sportif parfait en tous points, avec son bébé, son épouse, rayonnant de jaune, comme une sorte de modèle que nous devrions admirer et essayer d'atteindre, pauvre moins que rien que nous sommes.  Cette mise en scène féerique, est à la limite du biblique. Je n'hésite pas à dire que les médias sont les nouveaux inquisiteurs de la bonne parole, de la pensée unique à laquelle vous devez souscrire, de l'idéal mercantile vers lequel vous devez tendre.

Quand on connaît la vérité, il faut se rendre à l'évidence, la sphère médiatique est championne de bobard, de mise en scène et de désinformation.

Je n'ai jamais cru, ne serais ce une seconde à l’honnêteté de Lance Armstrong.

Je me rappel du lancement du Tour de France 1999. Un an après l'affaire Festina qui mettait au grand jour le dopage généralisé de plusieurs équipes avec EPO, hormones de croissance, corticoïdes etc... Festina, TVM, et l'équipe ONCE et son Leader Jalabert qui quitte le Tour furieux des descentes de police. Cette journée de grève des coureurs qui tous se mobilisèrent soit disant pour sauver le Tour, mais en fait pour empêcher les descentes de la brigade des "Stup" dans les bus et les hôtels.

Ce départ du Tour 99, il se faisait sur le prologue du Puy de Fou. Ce même prologue avait eu lieu quelques années auparavant et Miguel Indurain l'avait emporté en 8'04". Et bien entendu, Jean René Godart cet incompétent notoire et désinformateur d'Etat (France 2), nous avait vanté le Tour du renouveau, celui du changement. Et bien ce jour là, le record d'un Miguel Indurain bourré d'EPO avait été battue par un certain Lance Armstrong en 8'02".

Voilà ce qu'était le Tour du renouveau, une opération de propagande ou médias, institutions faisait de la com, encore de la com, rien de la com... Moi j'appel cela de la propagande.

Ce qui est positif : une étincelle de vérité transperce la citadelle du mensonge organisé.

Il y a quelque chose de moral, de positif dans cette histoire, c'est ce que je disais en introduction. Un mythe contemporain est en train de s'effondrer. Il ne s'agit pas de faire son mea culpa 30 ans plus tard en disant "il y a prescription", non, il s'agit de démystifier l'homme qui a gagné 7 Tour de France  (1999->2005) et terminé 3ème en 2009.

Ce n'est qu'une étincelle de lumière, mais c'est la première étincelle de vérité et de morale qui émerge du mensonge organisé et généralisé par la presse et les institutions.

Je suis le vélo depuis que j'ai 10 ans, j'ai lu les bouquins qui parlent de l'histoire du Tour, version féerique d'un mensonge énorme depuis des décennies.  La véritable version, elle est accessible pour qui s'en donne la peine, en cyclisme comme en Foot, en politique comme en économie, en science comme en histoire, et cette version véritable elle est souvent tellement différente de celle qu'on entend via la citadelle médiatique.

Voilà, il fallait bien que je fasse un petit post pour commenter cette histoire qui n'est pas nouvelle, mais qui semble apporter un peu de lumière et d'espoir pour les jeunes espoirs du cyclisme qui entrent dans ce monde.

Car à propos d'espoir, il y en a aussi du coté du dopage. Certes il y en  a encore, mais il n'est pas utilisé dans des proportions aussi démesurées. Des gardes fous semblent se mettre en place timidement. Mais surtout, il y a une chose que les jeunes doivent savoir. L'industrie pharmaceutique n'invente presque plus rien. Depuis 30 ans, ces laboratoires ne font plus de recherche moléculaire, ils en sont incapables et n'inventent plus rien du tout. Ils se contentent de dupliquer des molécules, de ressortir des placards d'ancienne molécule qui ne marchaient pas. Depuis l'EPO, on a pas inventé de nouvelle molécule radicalement différente en terme d'effet. Même les molécules comme l'AICAR qui circule dans la presse et les rumeurs ne sont que des remises à la mode de molécules qui ont été testés au début des 80 en médecine et parfois abandonnée faute d'effet notoire.

23.80 €, passionnant ! Pourrait devenir un chef d'oeuvre si les sujets non traités le devenaient un jour.

J'ai souvent entendu dire que l'industrie du médicament avait toujours une longueur d'avance. Mais ceci est faux depuis plus de 20 ans. L'industrie se contente de sortir des molécules de 2ème, 3ème 4ème génération qui ne sont pas très différente. Les PDG de cette industrie doivent dégager des marges, des profits et pour cela, il est plus simple de dupliquer des molécules, de trafiquer les recommandations de santé (cholestérol, hypertension, ostéoporose..) que de faire de la recherche fondamentale pour des résultats pas sûr du tout. Le Docteur Even explique très bien ce mythe dans son livre qui s'est vendu à 200.000 exemplaires en 15 jours... et que je vous recommande si vous êtes un tantinet curieux en matière de santé.

Il reste un autre mythe à renverser, celui de Lance Armstrong, le survivant du cancer porteur d'espoir et créateur d'une fondation pour venir en aide au cancéreux. Le mythe est de taille.

Tout d'abord, le cancer des testicules dont fut victime notre joueur de pipo est un cancer dont le taux de guérison est de 95 %.

Ensuite, celui de son oeuvre caritative. La fondation www.livestrong.org sert à récolté des dons en vendant des petits bracelets produit par la société Nike.  Dans cette histoire, Nike fait du beurre en produisant les bracelets, puis Nike sponsorise Lance Armstrong. Mais ce n'est pas finit. A coté de la fondation, il y a l'entreprise Demand média qui produit www.livestrong.com. Cette dernière produit des conseils santé de prévention du cancer, mais vend ses prestation à la Fondation. L'argent récolté par la fondation Livestrong sert donc à acheter à Nike des petits bracelets, et a payer la rédaction de conseil sur le site Livestrong.com. Bref, cela me semble tourner en rond vous ne trouvez pas ? Lance Armstrong à reçu une participation importante dans l'entreprise Demand Média en l'échange de l'exploitation de la société Livestrong.com par Demand Média.

Je vous donne les chiffres tirer directement du rapport 2011.

La fondation à collecté 38 millions de dollars. Sur ces 38 il y en a 4,5 qui servent à faire de la publicité pour collecter d'autres fonds. Puis 29 millions qui servent au programme de la fondation. Dont 14 millions pour rédiger des conseils et concevoir des programmes anti cancer que vous retrouver sur le site www.livestrong.com. C'est parmi ces 14 millions qu'une partie revient directement dans les poches de la dite société livetrong.com. On verra aussi passer 5 millions à faire du lobbying auprès du gouvernement.

Ce n'est pas pour faire le rabat joie, mais si j'en prend trop à mon aise en peignant la réalité, je n'ai pas à m'excuser. Je ne crois pas beaucoup dans ces fondations qu'on nous présente comme des oeuvres de charité, de générosité etc... J'ai pour cela quelques bonnes raisons qui reposent sur des faits et des chiffres que voici.

La FAO demande 100 milliards de dollars pour résoudre définitivement la faim dans le monde. (outillage, moyen d'irrigation, retenue d'eau, formation des paysans, moyen de conservation des aliments etc...)

Pendant ce temps, il se dépense chaque année rien qu'en publicité 500 milliards de dollars, 1000 milliards en armement,  100 milliards sur le marché des jeux vidéos...mdr.... 100 milliards dépensé en jeu vidéo chaque année, c'est ce que demande la FAO. Mais il y a plus fort, l'Europe en 2008 à lever en 3 heures 1700 milliard d'euros pour les donner à des banques.....

Et je pourrais aussi ajouter que dans le livre de Philippe Even, ce dernier montre que des sommes colossales sont dépensés en médecine pour traiter le cancer avec des médicaments dont l'efficacité est nulle et dont le prix est 10 à 50 fois supérieurs à ce qu'il devrait être, mais qu'importe, c'est la sécurité sociale, donc nous qui payons pour des médicaments inutiles.

Page 484 chapitre sur le cancer, la grande illusion de l'avastin :

Il faut interdire aujourd’hui l'Avastin et économiser 400 millions d'euros par an. (soit 10 fois plus que ce que récolte la fondation livestrong)

Alors, Armstrong et sa fondation pour le cancer, cela me convainc en rien de la philanthropie de ce triste sir, mais de cela les médias ne sont pas encore prêt d'en parler. Cette fondation, dont l'efficacité est très discutable, ressemble à un outil pour se créer une image de philanthrope. C'est d'ailleurs la seule ligne de réponse de l'intéressé depuis que ses affaires se cassent la margoulette.

Pour finir en légèreté je vous propose un sketch de Dieudonné qui m'a fait beaucoup rire sur le cancer :

Permalink to: Démystifier Lance Armstrong au delà des tabous

Include this: Démystifier Lance Armstrong au delà des tabous

Comments

  1. Salut,
    Je me permets d’émettre quelques critiques :
    -le ton et le débit de tes interventions radios ne sont pas bons.J’ai très vite décroché…
    -mettre un sketch de Dieudonné, aussi percutant soit-il, est un choix discutable pour ce genre d’article quand on connait les idées politiques du personnage…
    Par contre, il semblerait que tu aies été sensible à mes remarques sur l’orthographe ( il y a de moins en moins de fautes)

    1. Bonjour Sylvain. Comment vas tu ?

      Ouf, si le contenu est juste, c’est l’essentiel, il ne me semble pas me planter, j’y ai passé du temps et j’ai vérifier les sources et informations.

      Le test radio, c’est pas bon c’est clair, ça ne rend pas très bien, mais cela permet de faire un résumé… à améliorer. Il faut que je m’entraîne pour faire plus court et plus facile à écouter.

      Pour dieudo, le sketch n’est pas politique, il est centré sur le cancer et je l’ai trouvé excellent et révélateur de la puissance de l’industrie pharmaceutique qui ne soigne pas (d’abord) des maladies, mais conquiert d’abord des marchés.
      Par contre, je me fie pas au quant dira t’on des médias pour juger Dieudonné, mais sur les faits, sur ce qu’il dit et répond à la controverse, la façon d’argumenter et les preuves qu’il apporte. Comme je suis curieux, j’ai pris le temps de regarder la totalité de son oeuvre (ça ne date pas d’hier) et il est clairement victime d’une chasse aux sorcières, l’homme dérange de par son engagement. Il a été relaxer sur la plupart des procès qu’on lui a fait. Il a parfois eu des mots un peu dure, des raccourcie un peu boiteux… mais cela ne m’a pas vraiment choqué, cela reste de l’humour, parfois noir ou engagés, mais de l’humour !

      La ligne de Dieudonné est en gros celle ci : Il n’y a aucune raison de sacraliser une souffrance humaine plus q’une autre. Les victimes de la secondes guerres mondiales ont autant souffert que les africains de 400 ans d’esclavage, autant que les indiens d’Amérique du nord et du sud. Il n’y a aucune raison de classé un crime au dessus des autres, c’est cela que la médiacratie lui reproche. Et je le rejoint la dessus. Sa 2ème ligne est que si on peut se moquer d’un prophète, on doit pouvoir se moquer de tous les prophètes. Et à ce sujet je joint une vidéo assez révélatrice de l’état de la liberté d’expression en France.


      Liberté d'expression dites-vous ? par xclio

      Il ne faut pas croire ce que dise les médias sur Dieudonné, les médias ne doivent pas pensez à notre place. Les médias sont aux ordres d’une idéologie impérialiste venant des Etats Unis et de l’OTAN. La vision de nos médias est manichéenne, il faut au minimum écouter l’autre version, celles des pays qui résistent à l’impérialisme si on veut s’y retrouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>