Résultat du CLM de Maringues 2009

Voici un compte rendu de ma enième participation sur le CLM de Maringues.

CLM Individuel :

Pour ma 4ème participation j'espérais surfer sur la vague de la forme acquise après l'Embrunman. Si effectivement le WE dernier j'ai pu me faire plaisir à ST Just Près Brioude, ce CLM fut un vrai
calvaire. Pourtant j'ai intégrer plusieurs entrainements spécifiques (euh des petits entrainements) ces dernières semaines et 2 simulations sur le parcours que j'ai faite en en gardant un peu
sous les pédales.
Déjà dès le matin, je me suis réveillé avec une contracture dans le dos.... une mauvaise position la nuit pour dormir et me voilà un tantinet bloqué du dos... cela ne m'a pas inquiété, mais
j'aurai du , car en CLM ce genre de souci peu poser problème.
A l'échauffement.... bin y a du vent. Pourtant je me sent assez bien. Je pars donc confiant avec le vent dans le pif. J'avais prévue un départ prudent sur les 4 premiers kilomètres.... et déjà en
passant près du Radar automatique je n'ai pas réussi à le déclencher.... ou la la y a un problème je me suis dit.... si t'es pas foutu de déclencher un radar à 90 km/h.....Bref, il faut bien relativiser cette débacle.
Mais la suite sera médiocre. Je suis encore confiant au km 15 même si je suis un peu en retard sur mon timing. Mais déjà j'ai un problème de position, j'ai mal sur le coté gauche, fessier, genoux
et mollet, comme une corde raide qui me parcours la jambe gauche et m'empeche de garder la position assise.  Le retour sera catastrophique, incapable de rester plus de 20" assis je vais
m'éffondrer physiquement et mentalement pour franchir la ligne en 48'30" dans la douleur, mais sans avoir pu rouler à 100%. Un échec de plus sur ce CLM... boh je suis pas à ca près... Greg le
Fonctionnaire me met une calote sur ce CLM, faut bien que ca tourne un peu....
Fasse à ce problème de position je me sent assez démuni car j'ai rouler une dizaine de fois ces derniers temps sans rencontrer la moindre douleur. Je ne sais pas si cela est du à une modification
temporaire des tensions musculaires ou si cela est un soucis récalcitrant qui ne se manifeste que dans ce contexte de CLM roulant de plus de 30'. Ou alors une position pas tout a fait adapter...
je vais essayer de revoir cela cet hiver.

CLM par équipe.
Je vais l'aborder avec beaucoup de motivation car nous avons une équipe très forte et très homogène. Par contre je redoute la même mésaventure que la veille.
Heuresement, en CLM par équipe on peut se relacher un peu et changer de position dans les roues, du coup je ne vais pas trop sentir la douleur, mais j'ai bien senti que si je gardai la pose CLM
trop longtemps cela risquait de revenir.
Nous réalisons un temps de 43'13" et remportons la mise à 45 km/h de moyenne. Yes, personne n'a sauté sontrelais, une course presque parfaite. Nous avons fait quelques erreurs de relais, mais on
a pu corriger cela en cour de route. En effet, Sébastien Chabert (Gladiator) avait tendance à prendre son relais trop tôt sans attendre que Nicolas Ceaux lui fasse un signe. Résultat il restait
dans le vent à coté de lui trop longtemps et ne parvenait plus à garder l'allure  une fois devant, du coup je devais relancer l'allure, ce qui était très dure, et Seb Moreau (Prédator) en
super forme devait encore relancer l'allure, ce qui me mettait dans le dure, car d'une part je devais relancer, mais en plus je devais encaisser l'accélération de Seb..... ou la la j'en ai baver
par moment. Heureusement  j'ai pu dire à Gladiator "Laisse nico prendre des long relais, il est bien".... et cela s'est arrangé. Il faut dire que pour Sébastien Chabert il
s'agissait de son 1er CLM par équipe et qu'il vient du VTT, donc techniquement c'était très nouveau pour lui et l'année prochaine il veut absolument tombé le record.
Bref le CLM par équipe est un effort que j'adore car il demande une énorme synchronisation des relais, il faut les prendre au bon moment, savoir s'écarter avant de baisser la vitesse, se relacer
dans les roues rapidements...
Notre Sébastien Chabert qui est un super VTTistes aura beaucoup appris sur cet exercice et va surement mettre ca en pratique sur ces prochaines courses sur route.
Le mélange de 2 espoirs et 2 trentenaires était vraiment bien pour le club. Il incarne une transition qui est en train de se faire avec des coureurs dont les plus belle années cyclistes sont
passée mais qui continue de garder la forme au contact de cette jeunesse qui va éclore dans les prochaines années. Je suis sur que les Ceaux, Chabert, Amartin, Khalil, Mallet, Join, Nobile,
Orlhac sont les futurs remplacant des Moreau, Conan, Daumas, Bouuier, Mauffroy, Lachamp, Pigeon, Garnotel.... bref une génération de coureurs arrivent avec ce même esprit de camaraderie sous la
houlette de Pierrot (le big boss) et des 2 Michel (DS route et DS VTT).
Partager notre expérience et notre savoir faire avec des jeunes aussi sympas et motivés que  c'est vraiment ce que j'aime.
On pourrait croire que se sont les anciens qui aident les jeunes, mais je crois que sans ces jeunes espoirs on aurait du mal à garder la motivation, la présence de ces jeunes en passe de gagner
des courses m'apportent un regain de motivation pour courir avec eux et voir si je peux encore pédaler comme un jeune. (oui je sais j'ai que 32 ans, mais en sport c'est plus tout jeune, je
connais mes limites et je veux surtout les maintenir le plus longtemps possible....)

Quelques astuces du CLM par équipes :

  • Evoluer en file indienne.(ca parait évident, mais beaucoup d'équipe ne le font pas)
  • Relais court de 20 à 40" ( plus court en faux plat descendant et plus long en cote)
  • Ne pas rester dans le vent après s'être écarter... redescente en 3 ou 4" dans les roues
  • Accélérer à la fin du relais pour laisser sa  place au moment ou on est à vitesse maxi.
  • Surveiller son compteur pour voir si la vitesse chute ou accélére, cela doit vous guider pour savoir s'il faut provoquer le relais ou attendre que votre équipié le passe.
  • Le plus dure, c'est le moment ou on se recale dans les roues, ce n'est pas le relais.
  • En terme de puissance cela donne du 70 80% dans les roues et du 100 120 % de PMA lors des 20 à 40" de relais.
 

Partager l'article !
 
Résultat du CLM de Maringues 2009: Voici un compte rendu de ma enième participation sur le CLM de Maringues.

CLM Individuel :

Pour ma 4 ...

Permalink to: Résultat du CLM de Maringues 2009

Include this: Résultat du CLM de Maringues 2009

Comments

  1. Merci quentin! après ces quelques lignes je me sens très vieux.
    Non pour dire vrai, je suis complètement en adéquation avec ce que tu viens d’écrire, que l’esprit du vcca perdure sur les futurs générations.Bravo pour le chrono.

Comments are closed