Le CLM de Maringues 2009

Mon dernier WE de la saison des compétitions arrivent avec 3 courses dans le WE :

  • CLM individuel de Maringues
  • CLM par équipes de Maringues
  • Critérium d'Issoire.
Pour le CLM individuel j'espère casser la barre des 47'. Je n'ai jamais été performant en CLM, mais cette année je me suis aperçu que mon profil de performance avait changer. Toutes ces années à
faires des courses à pieds, des duathlons et une préparation d'Embrunman m'ont rendu plus efficace sur l'effort solitaire.
Ce qui m'inquiète c'est le vent du nord qui est annoncé à 20 km/h. En générale c'est pas bon du tout pour faire de grosse performance en temps sur ce parcours.

Pour le CLM par équipe nous mettons la barre assez haut et espérons passer la barre des 44' et battre le record du club qui datent de 2004 et qui était de 43'38". Il faut dire qu'on a une équipe
performante avec Nicolas Ceaux, Sébastien Chabert, Séb Moreau et moi.

Sur le critérium d'Issoire, j'y vais pour le plaisir, je n'ai aucune ambition, mais c'est tellement grisant de rouler à 46 de moyenne pendant 2 heures. Si les opportunité sont faciles à prendre
j'irais bien sur titiller les spécialistes de ce genre de course, mais je n'attend rien de spécial, même si j'ai fait 7ème en mai sur ce parcours qui était en 2ème caté et ouvert aux 1ere du
comité.

Concernant le CLM de Maringues je sais que je vais envoyer autour de 360 watt de moyenne. Les plus gros spécialiste comme l'était Damien Monnier, Sylvain Georges devaient développer plus de 400
watt sur ce CLM pour rouler à 46 km/h.
Les chaudières du Tour de France (notament chez astana) sont pratiquement capable de titiller les 500 watt sur 32 km et de descendre allégrement sous la barre des 40'....

Après ce petit WE place à d'autre choses.... boulot, rando, bricolage, famille et bien sur du sport pour entretenir tout ca pendant quelques mois que je ne manquerai pas d'alimenter sur le
blog.
Et je ne sais pas si ce sera pour 2010, mais j'ai envie de revivre la magie d'un Embrunman... cette course c'était le coup de foudre. (Merci à Stéphane, un spectateurs que je ne connaissais pas et qui m'a envoyer ce montage photos... je vous le dit sur
Embrun le publique est sen sa tion nel !)

 

Partager l'article !
 
Le CLM de Maringues 2009: Mon dernier WE de la saison des compétitions arrivent avec 3 courses dans le WE :

CLM individuel de Maringues

...

Permalink to: Le CLM de Maringues 2009

Include this: Le CLM de Maringues 2009

Comments

  1. slt ,je me permet de te poser une question toi qui est caler en entrainements ,esque tu pense que la cap enleve de la puisance en velo?pour garder un bon niveau velo et continuer a courir,j ai envie d essayer le duathlon,mais qd je cours tro ,j ai l impression d etre moi puissant?

    merci

  2. Salut.

    Le spectateur inconnu est en fait un pôte de Pierre Duriez. J’étais en vacances avec lui à Bourg d’oisans, et agacé qu’il me mette chaque jour un peu plus ma taule dans l’ascension de l’Alpe d’Huez, j’ai pris un jour de relache le 15 août direction l’Embrunman avec mon matos photos. Pierre m’avait rencardé sur les pointures de Cournon!

    Et voila le travail!

    Y sont forts en Auvergne!!!

  3. Cette année, j’ai fait peu de course à pied et cela ne m’a poser le moindre problème pour le vélo.

    Par contre les années précédentes en me focalisant sur la course à pied, j’ai perdu peu à peu ma spécificité de cycliste et incontestablement ma PMA à baisser alors que je progressai à pied.

    il faut trouver le bon compromis selon ce qu’on prépare.

    Pour faire du duathlon, il faut courir vite, et donc s’entrainer beaucoup en course à pied. Pour faire du triathlon LD, le niveau course à pied est moins déterminant de la performance globale

Comments are closed