Horizon fin de saison.

La fin de saison approche, et je dois bien l'admettre depuis l'Embruman il est difficile de se motiver pour l'entrainement. Je m'entretien avec des sorties de 40 km et quelques séries de PMA. Je vais tenter ce dimanche de voir ce que
cela peut donner 3 semaines après l'Embruman. Je m'aligne sur une course à St Just Près Brioude. Le parcours est très dure, du même style que le parcours d'Embrun mais sur 66 km. Sur cette course
j'ai rarement été sensationnel. Il y aura des coureurs de 1ere catégorie du Comité et pas mal de grimpeur de 2ème et 3ème caté.
Mon analyse de cette course c'est que c'est une course de grosse cylindré ou de grimpeur. D'ailleurs il y a rarement foule au départ de ce chantier, mais la densité de niveau est terrible en
terme par rapport à bien des courses.
Aurais je les jambes de feu ? Je ne sais pas... car à l'entrainement je me sent pas super, sauf quand j'accélère. Lorsque je décide de faire un effort en cote ou une simulation CLM je vois les
watt et les km/h grimpée comme jamais, mais paradoxalement les sensations sont parfois mitigé. Je me sent parfois super facile sur des intensités modéré, capable de rouler sans fin, mais il me
resteun état de.... comment dire... de poil dans la main... j'ai vraiment pas une envie furieuse de me faire violence.
J'ai quand même fait un test de PMA dans la montée de Corent.... et ce fut explosif j'ai envoyé 465 watt   et une montée en 5'32".... par contre en haut j'étais complétement anéantis, j'ai mi 15 bornes à m'en
remettre... à la limite de la nausée. Je me suis même demandé si mon capteur déconnait pas... mais en montant à 24 km/h en 53*21 ca doit être juste. Malgré ca je ne suis pas sur de moi pour ce qui est des prochaines et dernière courses.

La question qui me préoccupe en tant que coach est comment est il possible d'enregistrer une telle progression de PMA (5%) après avoir fait l'Embrunman. Est ce qu'une course de 11 h avec des
intensité de 50 à 70 % permettent de déclencher des adaptations profondes du métabolisme énergétique. Alors que la plupart des coachs comme moi savent (croient) que le meilleur moyen d'obtenir de
telle progrès après avoir stagner pendant 2 mois, est de faire des séances de PMA, des efforts court de 90 à 120 % de PMA sur quelque minutes.
Je pense que certains sportifs ont déjà ressentie cela, moi aussi parfois, mais 5% de plus alors que je me sentais au top cet été pour aborder l'Embrunman. Enfin, trève de blabla.... on verra
dimanche si ce n'est qu'un sursaut passager ou un bonus durable.

Mon programme des courses sera donc :

  • ST Just Près Brioude le 6 sept
  • CLM de Maringues IND le 12 sept
  • CLM de Maringes EQUIPE le 13 sept
  • Issoire le 14 sept
  • Raid Nature Loire 42 : le 20 sept....
  • Après j'arréte là

Si si vous avez bien lu Raid Loire.... c'est une épreuve multi sport que je fait avec mes cousins Manu et Nicolas.

Raid sportif ouvert aux + de 18 ans : 7 disciplines 51km, 1240m dénivelé positif (4h30 à 7h)
Trail - canoë - sarbacane - VTT - course d'orientation - VTT'Orientation - épreuve sur cordes
Boh ca doit pas être bien méchant tout ça, ce qui me reste de muscle et de cerveau devrait suffire...

Manu est un champion de Course d'Orientation, il va nous orienté, j'aurais même pas besoin de réfléchir... c'est cool. Nicolas est un marathonien néo trailer, ancien coureur de 800m... il me
mettait la misère sur ces distances je me rappel.

On va bien se marrer je crois.... et puis ca fait plaisir de revoir les cousins et de partager un moment de sport comme ça.

 

Partager l'article !
 
Horizon fin de saison.:
La fin de saison approche, et je dois bien l'admettre depuis l'Embruman il est difficile de se motiver pour l'entrainemen ...

Permalink to: Horizon fin de saison.

Include this: Horizon fin de saison.