Quand le watt revient…. c’est trop bon….

Voilà, la phase de récupe post Embrunman  et les vacances sont finit après cet Embrunman qui restera gravé dans ma mémoire. Cette semaine j'ai repris en douceur l'entrainement, et rapidement
les sensations se sont améliorées... et j'avais roulé sans mon fameux POWERTAP, pour me familiariser avec mes roues carbone à boyau.
Mais cet apm je voulait faire une petite séance de maintien de seuil et PMA sur 10' en cote. Mais le capteur était en panne de pile. "Bref, je vais faire sans et pour savoir ou j'en suis je
vais aller monter la cote de Tourzel ou j'ai pas mal de référence
"

Me voilà partie après qq km d'échauffement :
" tiens ca tourne bien les jambes, encore mieux qu'hier"
Je commence la cote qui fait 3.4 km à 6,5% de moyenne... sur la plaque....
" tiens, je la sent pas la plaque, on vera au 2ème lacet, en général ca durcit un peu à cet endroit..."
" bin finalement je peut la garder la plaque, je me sent pas mal"
"purée je devrait pas être loin de mon record, mais pas le battre car je monte pas tout à fait à fond"
" purée j'ai encore la plaque, trop bon ca"
"plus que 200m allez je tombe une dent et je termine en danseuse"

Hop et voilà.... bip....
Je respire un bon coup, je regarde le chronomètre.... "purée 8'59" mieux que mon record il y a 3 mois qui était de 9'04".... "bin mince alors mois qui pensait être cramé."


Je termine la montée car ca monte encore 5 bornes après Tourzel, puis je redescent sur
Saurier. Et là, c'est le retour faux plat descendant, en générale ca roule toujours 35 40 pendant 17 km. A un moment je descend une dent parceque j'ai l'impression de pédaler souple et j'ai envie
de pédaler plus lent.... Zut, y marche plus le dérailleur.... je ressaye, bin non, je regarder ma casette.... mince j'ai déjà 53*12, bon bin temps pis.... c'est dingue ca, y a pas de vent dans le
dos pourtant, je dois rouler à 45 sur ce faux plat descendant... bref j'avais les cuisses blindés de WATT....

Je suis sur qu'il doit y avoir plein de gars qui comme nous on fait l'embrunman et qui ressentent ca.... preuve qu'on était peut être pas tout à fait au top... Depuis l'embrunman j'ai fait 1
footing et 4 sorties de vélo de 30 à 55 km, bref pas grand chose, mais pour récupérer c'est le top et comme dit Prédator, y a plus qu'a surfer sur la vague de la forme.

 

Partager l'article !
 
Quand le watt revient.... c'est trop bon....:
Voilà, la phase de récupe post Embrunman  et les vacances sont finit après cet Embrunman qu ...

Permalink to: Quand le watt revient…. c’est trop bon….

Include this: Quand le watt revient…. c’est trop bon….