Marathon de Clermont Ferrand : mission accomplie

Ce matin j'ai enfin fait un marathon. Depuis le temps que ca me chatouillais dans la tête. Le temps que j'ai fait est conforme à mon objectif avec un 2h39'14".
Je pense que j'ai 2h35 dans les jambes dans une condition au top et avec un parcours sans vent, parceque ce matin il y avait un vent décorner les boeuf !!! Sans mentir, un truc de ouf comme dise
les jeunes !!!
Il y avait même un passage près d'un champ ou la terre s'envolait pour faire une sorte de nuage de sable qui nous fouettait un peu !!!

Coté souffance, le marathon c'est dure, mais j'ai connu pire galère sur des courses de vélos. je suis déjà arrivée dans des état pire que ça. par contre il est clair que sur le plan musculaire il
me faudra du temps pour récupérer.
Je n'ai pas connu de mur brutal ou mon rythme c'est effondré, mais par contre, j'ai connu une dégradation progressive de mes sensations. Les 2 derniers kilo je les fait en m'encourageant ç haute
voie pour garder l'allure car la tentations était grande de levé le pied.
Voici mes temps de passage :
KM                 TEMPS         Sensation de fatigue de 1 à 10
5 km              18'45"                          
      2
10 km            37'32"                          
      2
15 km             55'30"                          
     2
20 km             1h15                          
       4
21.1 km         1h19'04"                          
25 km             1h33'20"                           5
30 km             1h52'10"                           6
35 km             ????                          
      9
40 km             2h31'01"                          9
42.2 km         2h39'14"                           9

Apport énergétique : 600 kcal soit 225 par heure (55 g de glucides par heures)
Dépense énergétique pendant le marathon :  environ 3000 kcal.
Liquide consommée : 1 litre environ

Voilà pour mes premières impression.

Après lecture de l'article de presse dans la Montagne je viens de voir que le vainqueur n'avait que 2'10" d'avance finalement, alors qu'il en avait 4' au km 30. Mais j'ai vu aussi que le gaillard
avait un récord à 30"40" sur 10 km et 1h06 sur semi.... voilà qui me laisse sans regret car avec mes 32'30" et 1h14 il était difficile de rivaliser.
Je suis très content de ma performance dans le sens ou malgré la difficulté croissante pour tenir les 16km/h j'ai réussi à ne pas faiblir tout au long du parcours et à garder cette cadence de 16
km/h. Je pense que mon ravitaillement était bon pour tenir le choc. Même si je me forcait à ingurgiter les gels énergétiques, a chaque fois j'en ressentait un coup de booster dans les km qui ont
suivi. Ce coup de boost ne se manifeste pas une accélération, mais par une plus grande lucidité et un effort mental moins important pour garder le rythme.

Aujourd'hui, j'ai vraiment très très mal aux jambes, j'ai de la peine à marcher et à descendre l'escalier. Les mollets sont les plus touchés.

Le prochain marathon, c'est pour l'année prochaine. Et surement à Clermont s'il a encore lieu. Je tiens à féliciter et encourager les organisateurs. Même s'il y a des imperfections pour sécuriser
le parcours, je pense qu'ils ont fait le maximum. Pour bien faire il faudrait que toutes les communes traversés et la préfecture s'investissent pour bloquer un certains nombres de routes (ou au
moins partiellement). L'opération est de toute façon très difficile sur un parcours de 42 km en agglomération. Peut être qu'un parcours en 2 boucles serait plus facile à gérer.
Personnellement j'ai apprécier de ne faire qu'une seule boucle de 42 km. C'est vraiment ca l'esprit du marathon.

 

Partager l'article !
 
Marathon de Clermont Ferrand : mission accomplie:

Ce matin j'ai enfin fait un marathon. Depuis le temps que ca me chatouillais dans l ...

Permalink to: Marathon de Clermont Ferrand : mission accomplie

Include this: Marathon de Clermont Ferrand : mission accomplie