Oh la la… quelle histoire ! Je vous jure c’est pas moi !

Vin de dious, drôle de WE, alors que je consulte les classements des championnats, je suis content pour les personnes qui me font confiance et qui se font plaisir sur le vélo. C'est bien eux qui pédales.... et moi je n'apporte qu'un petit bout de fondation. Ils sont donc 3 pour lesquel(les) je travail à atteindre la haute marche du podium ce WE, et pas forcément sous pavillon VCCA. Et pour  le Team Pro Immo et le VCCA c'est la razzia en 1er caté, 2ème en 3ème caté et aussi en Junior sous la direction de mon ami Poye Poye. A noter que c'est Nicolas Gallon qui à pris le relais pour suivre un des coureurs lauréat du Team.

Mais ce qui m'amène a écrire ce post.... c'est que hier apm, on m'apprend un gros titre de la presse locale.

Et alors là avec Sophie on se regarde... bin y a combien de cycliste à Issoire, pas des cyclosportifs ou affilié à l'Ufolep.... non des cyclistes.

Et puis dans l'article sa se gatte, il est écrit cycliste amateur en fin de carrière... Oh les c.... de journalistes....

"Ca pourrait être toi me dit Sophie en se marrant...."

"Euh.... pas drôle çà... surtout que les gars qui travail avec moi pétrôle un peu ces dernier temps.... et puis au fait, je vois la tête de tes copines.... elles vont toutes croire que c'est moi...."

Purée.... et les voisins y vont tous croire que c'est moi... mais quel c... ce journaliste .... et toute les petites mamy du coin qui ne lise que le journal et qui n'ont pas internet.... Oh la la mais quel idiot de journalistes... je vais demander un droit d'expression dans ce torchon....

Bin, pas le choix je dois mettre un article à cause de ce zélé journaliste qui fait des allusions vaseuses : cycliste, habitant Issoire, fin de carrière, 2012... gne gne gne... et là... ouf, heureusement, il y a un détail.... 34 ans....

Moi j'ai 35 et bientôt 36 ans... ne le 11 juillet 1977 monsieur !

Et puis j'imagine la joie des coureurs qui sont sur la photos qui illustre l'article... ils ruuutent de joie !

Notez que le titre ne s’embarrasse pas de désinformation, car le titre évoque "la revente d'EPO", or le tribunal n'ayant eu les preuves de la dite revente à du se contenter d'une amende... et le titre.. relisez : Une simple amende.... bin oui, quoi, ils sont marrant les journaleux, il voudrait faire justice à la place du tribunal...

Alors notre homme serait interdit de compétition.... vin de dious, j'ai juré de pas m'y remettre à ces jolies compétitions... va falloir que j'en fasse une juste pour bien montrer que je ne suis pas suspendu !!! Mais j'ai pas envie moi, nom d'une manivelle !, je suis collé avec les 100 km par semaine et mon petit footing dans les montagnes, j'ai perdu 80 watt de PMA par rapport à 2011, et 50 par rapport à 2012 qui n'était déjà pas terrible. Je vais déguster à chaque relance....

Revenons maintenant sur un terrain un peu plus sérieux :

Je trouve étrange que l'article soit publié un 3 juin, au lendemain d'un Championnat d'Auvergne alors que le jugement à eu lieu jeudi, soit 4 jours avant. Je me demande si le journal La Montagne a attendu volontairement lundi pour ébruiter l'affaire. Cela n'aurait rien d'étonnant.

En France, il y a 2 sports qui sont sociologiquement des symboles et des outils de contrôles des citoyens. Le FOOT et le VELO.

Le Foot étant le champion de la sacralisation du sport, le nec plus ultra médiatique pour occuper les cerveaux à des choses, certes distrayantes, mais futiles, encombrantes... bref, regarde ton match de foot et surtout n'essaye pas de savoir comment fonctionne la création monétaire ou l'Union Europénne...  Lorsqu'un sport est élévé avec toute la mise en branle médiatique et politique, il se confond comme outils de contrôle du peuple. Je n'hésite pas à dire que le FOOT est un outils d'aliénation des esprits. (Du pain, des jeux et le peuple est content César disait les conseiller de l'empereur Romain)

Voici d'ailleurs pour détendre l'atmosphère la véritable histoire du foot dans un vidéo pleine d'humour corrosif avec dans le rôle principale Yann Sarfati, un comédien engagé et peu connu que j’apprécie.

Mais voilà, pour rester crédible, le système médiaco politique et économique doit nous faire croire qu'ils ne se servent pas du sport en le popularisant à outrance pour nous endormir. Donc, il faut aussi montrer que le sport populaire peut être attaqué, qu'il peut être mi sur le banc des accusés, quoi qu'il en coûtent à ce sport.

C'est là qu'intervient le 2ème sport ultra populaire depuis plus d'un siècle : Le cyclisme... le point de départ de cette mise en lumière systématique du dopage est certainement la mort en directe de Tom Simson, une sorte de catalyseur catégorie "11 septembre" .... oh my god, il y a du dopage dans le Tour de France avec des morts a la TV.... !

Bref, d'un coté le FOOT, sport ultra médiatique, occupant l'esprit de millions de fanas, sport jamais attaqué sérieusement, car trop utile au système de contrôle des populations dans un état anesthésié à l'égard du pouvoir oligarchique. Et de l'autre coté, pour ne pas trop éveiller les soupçons, on a le méchant petit canard, le vélo, sport de dopé culturellement disent les commentateurs ignarent. On mettera en lumière chaque fait, alimentant la presse, occupant les esprits à commenter, justifiant une indépendance de la presse qui n'existe pas dès qu'on touche au coeur nucléaire du système sociétal.

La presse tapera sur le vélo, donnant l'impression d'être intègre, de dire la vérité, rien que la vérité, mais sur le FOOT, elle fera silence.... enfin autant que possible... car quand même parfois c'est si gros qu'il faut en parler.... mais remarquez comme la mise en page est astucieuse....  on mettra bien en vue 2 autres affaires de dopages en cyclisme sur la droite....  ;-)  et puis, pour le FOOT, cela concerne pas l'équipe de France élite.... faut pas pousser quand même...

108 positif en foot

 

Et surtout, la presse en parle, car il s'agit vraisemblablement d'un vrai cas de contamination au clenbutérol par la viande. En effet, la viande dopé au clenbutérol est autorisé aux Etats Unis et dans certain pays d'Amérique du Sud. Le puissant lobby de l'OMC (une sorte de super ministère mondial du commerce anti démocratique) est même parvenue à infligé à l'UE une amende annuelle de plus de 100 millions de dollars pour refuser l'importation de ce type de viande au nom d'une entrave aux principes du commerce et patin coufin... je vous passe les détails à sregnegne....

Bref : FOOT et VELO sont un peu comme les gentils américains défenseurs des droits de l'homme :twisted: et les méchants orientaux qui refuse religieusement la société de consommation, la pseudo démocratie et la libéralisation à tout va de leur économie. Une vision manichéenne et fausse d'un univers qu'est le sport... "Le sport n'est porteur d'aucune valeur, c'est la façon de le pratiquer qui le rend porteur de valeur morale et philosophique"

Le sommet de cette manipulation populaire étant l'été 1998 ou l'équipe de France remporte en 1998 la coupe du monde FOOT au moment même ou éclate l'affaire Festina. Une sorte de miracle ou les bleus victorieux du Bresil à la volvic deviennent le parfait outil de l'extase populaire et ou le vélo devient le défouloir occupant les médias et esprits critiques en dehors des vrais enjeux de la société.

Autre exemple, en 2001 lorsque Marco Pantani est exclu du Giro une fois de plus... un certain Didier Dechamp faisait aussi l'objet d'une d'hématocrite splendide 51.5 %. (voir ci dessous 2 articles du 4 juillet 2001 sur Libération et 22 mai 2013 sur le Huffington Post). La presse ne va pas s'épendre beaucoup, et de toute façon l'affaire sera entravée, la vérité ne doit pas éclater, un point c'est tout... le foot est trop utile au maintien de l'ignorance populaire.

foot didier dechamp 51 2001

Au delà de cette histoire, je voulais attiré l'attention sur la manipulation permanente par l'intermédiaire de médias, eux mêmes manipulés par des ficelles invisibles mais qui existe pourtant. Et bien sur, cette escroquerie médiatique ne touche pas que le sport...

Pour revenir à notre histoire, elle ne va pas arranger les affaires du cyclisme locale et les efforts du club Issoirien qui même si personne n'est cité, se retrouve sous le feux des projecteurs, laissant planer la suspicion. Le plus triste, c'est que c'est un cycliste de ma génération, avec qui j'ai surement fait un paquet de course, mais dont la passion aura été débordante à une époque ou le cyclisme pro et élite amateur étaient très atteint par le dopage. C'est bien sur encore le cas de nos jours, mais je pense que cela à sensiblement reculé sans disparaître, disons que l'inflation à pris fin... Au fond, le dopage est un problème sociétal, et la solution est d'ordre philosophie et révolutionnaire..." La société elle à que des problèmes... la société".... (les inconnus bien sur)  un autre sujet que j’aimerai traiter mais pas ici : "La faillite du monde moderne serait le titre approprié" Je ne jette pas la pierre aux pauvres cyclistes qui "bascule du coté obscur de la force"... seule la vérité est utile et non la diabolisation.

Ci dessous lien vers l'article très maladroit en question : Fort heureusement, ce dernier à été moins vue que celui de mon blog qui en est à 600 ouvertures et cela continue.... ouf

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/clermont-ferrand/2013/06/03/une-simple-amende-pour-le-cycliste-revendeur-d-epo-1572435.html

 

* : Rappel, EPO mi sur le marché tout début des années 90, augmente la quantité de globules rouges, épaissie le sang avec risque de thrombose  AVC, arrêt cardiaque, vieillissement accéléré des cellules par stress radicalaire qui ne sont pas prêtes en encaisser une telle quantité d'oxygène. C'est pour les malades en état grave... le marché est colossale, à tel point qu'on se demande s'il est en relation avec le nombre de personnes traités.

Permalink to: Oh la la… quelle histoire ! Je vous jure c’est pas moi !

Include this: Oh la la… quelle histoire ! Je vous jure c’est pas moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>