Rencontre avec les Kenyan Riders

Ouah, quelle expérience ! Dans le cadre des stages à la carte que je propose pour les clubs, équipe etc..  j'ai la chance de voir toquer à ma boite mail l'équipe des Kenyan Riders. J'ai donc encadré pendant 4 jours les 7 kenyans de la seule et unique équipe professionnel du Kenya. Cette équipe est encadré par 2 entraineurs Australien spécialiste de VTT et course à pied. J'ai donc apporté un part de mes compétences de routier.

Les Kenyans Riders en stage en France, 4 journées avec Quentin Leplat pour apprendre les techniques de relais en CLM par équipes, à travailler la simulation course, à travailler le CLM individuel en gérant son effort comme un cycliste et non comme en course à pied.

Je ressort enchanté de cette aventure ou j'ai pu parler anglais, malgré mon faible niveau et transmettre des choses intéressantes pour ces coureurs attachant, d'une grande gentillesse et plein de sincérité.

L'histoire de ces cylistes en France pour 3 mois est digne des histoires féeriques. Imaginez, un investisseur à Singapour décide que les Kenyans sont les meilleurs coureurs à pied de la planète et qu'il doit bien être possible d'en faire des cyclistes capable de briller sur le Tour de France. Et voilà comment s'écrivent les premières lignes de cette histoire. Un sponsor unique lance le team en sélectionnant des futurs cyclistes. L'un était un taxi bike, l'autre transportait du bois en vélo (jusqu'a 150 km par journée), l'autre transportait 50 litre de lait chaque matin sur 50 km avant de revenir, l'autre courait à pied 28' sur 10 km, mais n'était pas assez rapide pour intégrer l'équipe nationale.... Des athlètes naturels, taillés pour courir,  par la génétique ? Pas du tout, des humains que l'existence de génération en génération à façonné pour s'adapter aux conditions de l'existence.  La plupart d'entre nous dans les mêmes conditions pourrions hisser notre niveau dans des proportions surprenantes (a condition de garder la santé). Ah si chaque matin j'avais eu à trimbalé 50 kilo sur mon vélo le plus vite possible avant que le lait ne caille... j'aurais peut être fait sauter quelques verrous en plus.

Je vous invite à visiter le site des Kenyan Riders pour vous rendre compte. Vous y verrez des photos des courses de vélos au Kenya :

Avant de devenir Kenyan Riders, 50 kilos de bois tu transporteras tous les jours pendant ta tournée.

Course de vélo, avec des biclous des années 50, des vélos de mémé pour aller chercher le pain...

Merci à Pablo qui m'a aidé à traduire mes propos en anglais et comprendre certaines questions de mes interlocuteurs.

Pour 2013,  les Kenyans seront prêt pour participer à des vraies courses élites ou en 1.2.3. J'espère les voirs au Tour d'Auvergne par exemple. Leur niveau technique sur le vélo est tout a fait acceptable, je n'ai pas réussi à les lâcher en descente, ils apprennent très vite et ont compris comment faire un CLM par équipes, comment gérer leur efforts en solitaires sur un CLM en jouant avec le relief.

Physiquement, ils sont capable de monter l'Alpes d'Huez en 42 43 minutes.

Gred Lemond et Fignon montaient l'Alpes d'Huez en 42' en 1989, Pantani, Armstrong, Ullrich entre 36'40" et 38' (sous EPO bien entendu). Sastre en 39'30" en 2008, Pierre Roland en 41'30" en 2011.

Le temps sur cette montée de l'Alpes d'Huez est celui du Vieil Alpes, plus court, car il s'agit de l'ancienne arrivée : 12.3 et 1023 m de dénivelé contre les 13.65 et 1070 m de dénivelé de l'Alpes Mythiques  pour le Tour de France depuis les années 80.

Puissance estimé autour de 340 watt pour ZAKOYO Nderi pendant 42'. Niveau 1ere caté, pas tout à fait élite.

Quelques temps de référence sur cette même montée :

  • Eric Leblacher 40'30" (ancien pro),
  • Julien Liponne 41'30" (Elite DN1 très bon grimpeur ECSEL)
  • Pantani Full EPO, 33'40" sur l'Alpes Mythique : 433 watt

POUR les autres exploits dans l'alpes d'huez, je vous propose cet article que j'ai rédigé sur un autre site, avec 3 vidéos de 1995, 1997 et 2011 pour vous rendre compte de la différence de niveau à l'oeil nu.

Permalink to: Rencontre avec les Kenyan Riders

Include this: Rencontre avec les Kenyan Riders

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>