CAP EMBRUNMAN

Ca y est ce matin j'ai fait sauté ma banque en lachant 220 € à l'organisateur du triathlon d'Embrun... oui je sais c'est cher.... mais c'est pour moi la même chose que de m'offrir un super restos
de luxe ou une porche pour les autres....

 

J'y retourne alors que j'avais dit que je ne le ferais qu'une fois..... mais j'ai pas pu résister, j'ai tellement apprécié cette épreuve et les vacances que j'ai passé là bas, que j'ai pu
convaincre madame d'y retourner.

 

J'ai regardé une petite vidéo sur le net et quand je revois les images en musiques laissé sur le net, ca me donne des frissons. Avec ce genre d'épreuve l'émotion et les sensations qui vous
traversent pendant toute la journée atteignent un paroxysme que je n'avais jamais connu avant. Il y a eu des moments ou j'étais en train de courir sous le caniar avec des frissons ou se
mélangeait la joies, la fatigues et le bonheur éphémère d'être là en train de participer à cette course ou se rassemble les fous furieux du pays.

 

Si je termine à une honorable 22ème place en 2009 en 11h22, je n'y retrourne pas avec la pression du temps ou de la place, mais si j'arrive la bas un peu plus préparé sur la course à pied, je
dois pouvoir sans stress faire un peu mieux... mais surtout, j'y vais pour en prendre plein les yeux, pour vivre  l'émotion de cet effort avec un public si passionné que
même dans les profondeurs  du classement on trouve le sourire des spectateurs. Et j'y vais en famille avec mon fan club, ca devrait être sympa avec le Frangin qui me suivra en vélo quand je
vais courir (pas trop quand même sinon je vais me faire  disqualifier non d'une godasse trouée !)

 


NAT00566.jpg
En
terme de préparation :

Natation : que dale, nada.... ma plus grosse séance c'est 1500 m.... et en gros j'ai fait une seance par semaine de 1000 m depuis le mois de mars...Mon objectif est de nager en
1h10 comme l'année dernière. Je ne joue pas dans la grande courre.

 

Vélo : du lourd, du spécifique, une préparation sans le moindre accros, je pense être au top niveau pour ce genre de virée de 190 pitons et 3500 m de dénivelée. J'ai aussi
travailler quelques points techniques que j'avais sous estimés l'année dernière. Par exemple, j'ai opté pour le petit prolongateur de tri cette année, histoire d'avoir une position plus aéro dans
le vent. S'il n'y avait pas de vent, ce guidon ne me serait pas utile compte tenu de son poids, mais vu qu'il y a toujours du vent dans les vallée, il me sera d'une grande utilité. En gros sur
terrain plat, je roule à 38 km/h à 280 watt et dans le vent si je veux tenir le 33 34 il ma faut une position aéro. J'ai aussi développé une autre petite technique  destiné à économmiser les
ressources énergétiques des jambes dans certaines situations, mais je ne la dévoile pas ici, car j'attend de voir ce que ca donne en situation de compétition. J'ai bien fait rigoler Seb la
semaine dernière avec ça... mais il m'a avoue que ca lui avait un peu fait mal aux jambes dans ma roue...C'est promis je lacherai l'astuce en rentrant.... pour vous mettre sur la piste c'est une
technique qui s'apparente à celle du skieur de fond ou du trailer en haute montagne.

Depuis quelques semaines j'enfile les sorties sur les allures embruman sur des parcours qui ressemble à celui du 15 _9691.jpgaout. J'arrive à tenir les mêmes puissances que l'année dernière et à
terminer dans un bon état de fraicheur. Bref, les sorties de 6 heures dans le Sancy sont une routine qui ne pose pas le moindre problème. Je ne serais pas cuit à la fin du vélo.

 Je vise un temps de 6h20 environ.

 

Course à pied : la zone d'ombre, j'ai pas énormément courru, mais je n'ai fait que du spécifique, des footing en condition dure (relief ou après des grosses sorties vélo ou
lendemain de course). L'année dernière j'étais euphorique pendant 12 km environ, puis la panne j'ai baisser la cadence de 13 à 10-11 km/h. Cette année, j'aborderai ce marathon avec plus
d'expérience et je tenterai de m'améliorer pour passer de 3h39 à 3h25 environ. Je pense avoir ce temps là dans les jambes.

_9833.jpg

Si j'aditionne tous ces temps en rajoutant 6 minutes de transition, cela me porterai à 11h01.... si je passe sous 11 heures j'arrete le sport.... non je blague, mais j'avoue que 10h59 me ravirait
plus que 11h01.... y a pas à dire, je suis joueur.... ca fait 20 ans que j'arpente les routes en compétitions de vélo, en passant par la course à pied, le duathlon et le triathlon pour voir de
nouveau horizon. Bon l'objectif sera de finir avec plaisir alors si je fait 11h30 c'est pas grave. Si je fait 12 heure, c'est que j'aurais connu un contre temps et là mon plaisir sera un peu
gaché.

 

Mon fan club est composé de mon tonton Pat, ma tata cCaire, mes petites nièces Amel et Cléo, de mon cousin Manu, de mon Frangin et de mes parents et beau parents.... Je n'ai pas intéret de me
raté si je veux éviter l'incident diplomatique, et bien sur il y a madame et mon petit Simon. Pour une fois que je peux associer ma passion avec les vacances en familles...

 

Dans l'ensemble, je suis assez confiant dans mes moyens physiques, mon seul stress sera la météo et la bris de matériel en vélo. Si j'évite la neige et de péter ma chaine, tout se passera bien.

 

VOIR CES PETITES VIDEO POUR VOUS METTRE L'EAU A LA BOUCHE

 

Partager l'article !
 
CAP EMBRUNMAN:
Ca y est ce matin j'ai fait sauté ma banque en lachant 220 € à l'organisateur du triathlon d'Embrun... oui je sais c'est cher. ...

Permalink to: CAP EMBRUNMAN

Include this: CAP EMBRUNMAN

Comments

  1. Merci pour ta reponse.
    Encore bravo pour ta perf du 15 Aout !
    Pour la technique de pedalage, je reflechis avec ton indice. Mais n’étant pas skieur de fond,je vais chercher…..

  2. Bonjour Quentin ,
    J’ai decouvert ton site pour 2 raisons : je rêve de l’embrunman ( peut-être en 2011 !) et je suis issoirien et auvergnat de coeur ( j’ai grandi à Issoire pendant 17 ans !).
    Félicitation pour ton parcours à Embrun . mais j’ai une question , quelle est donc l’astuce que tu as employée et avec quel résultat ?
    Merci pour les infos que l’on trouve sur ton blog ainsi que le ton de celui-ci: il est rafraichissant et enrichissant.

  3. oh que oui ca donne envie ! En tout cas ne t’inquiètes pas, on donnera de la voix toute au long de la journée ;-)

  4. Bonne chance Coach !! profitez en bien tous, je suis votre préparation de dingue de loin, ça me met la fritte quand j’ai la flemme d’aller m’entrainer.

Comments are closed