Mal partout…

Une semaine sans nouvelle pour tour mes fans... non je blague y doit pas y en avoir beaucoup, mais quand même c'est pas une raison car j'ai de fidèle lecteur que je rencontre parfois, ce qui me
permet de faire connaissance... et je trouve cela sympa. C'est la magie du net.

Bon je vous raconte mes déboires... depuis le 50 km des domes je m'étais mi en tête d'accompagné Prédator et d'autres "PPG" sur le 10 km d'Issoire. j'ai donc pris 8 jours de repos sans courir
(oui mais y avait vélo quand même) et j'ai repris l'entrainement spécifique 10 km.
Musculairement j'ai très bien récupéré, la foulée retrouve légereté et vitesse. J'ai même fait un test de VMA sur piste à 19.7 km/h.... (sur 5' je précise pour ne pas stresser Prédator qui n'a
fait QUE 19.2 sur 6') et des séances très intenses. MAIS j'ai mal au tendons... oui, chose rares chez moi, si les muscles ont très bien assimilés le 50 km des Domes, mes tendons autour des genoux
sont en feu et ce soir après un entrainement 45' dont 2X7' à vitesse 10 km j'ai super mal... au point que j'hésite à participer.
Je vais donc arréter de courir et compenser par des séances vélo. Mais je serais au départ pour ce 10 km d'Issoire.

Le record à battre 32'32"... Pour prédator ca va pas être facile et pour moi non plus d'ailleurs car malgré ces douleurs tendineuses je me sent très bien. Mes séances sur les allures records sont
meilleurs qu'en juin dernier ou je me préparais pour Courir à Clermont.
Mon test de VMA à 19.7 après ma prépa du 50 des domes est pour moi une bonne valeur. Je suis assez diésel en ce moment et je pense avoir moins de 33' dans les jambes, mais pas le record en
revanche.

Concernant mes séances spécifiques cela donne :

Des séries de 10 à 15' en courant : 20 à 30" à105 % VMA récupe 30 à 40" à 70 75%... Et oui, c'est à mon avis le meilleur concept pour préparer un 10 km dont la vitesse de course est supérieure à
mon seuil d'état stable de lactatémie. En procédant ainsi, je produit des efforts intenses mobilisant mon aptitude aérobie et anaérobie. L'intensité de la récupération est volontairement haute
car le but est justement de préparer mon organisme au recyclage du lactate et tamponnage des ions hydrogène qui sont la composantes acides des déchets. Sur 10 km mes muscles devront très vite
faire face à une participation anaérobie importante dans le processus énergétique. Cela implique une activité enzymatique spécifique que je dois remettre en route depuis ma préparation longue
distance.

Pour moi ce genre de séance avec une récupe haute (qui n'en est pas vraiment une en fait) est une des meilleures séances. L'idéales serait que je pousse jusqu'a 20 25' de genre d'effort.

Pour moi si je descend sous les 33' seulement 3 semaines après le 50 km des Domes ce sera une grosse performance qui mettra en avant la puissance de l'entrainement dans la maléabilité des
performance.

La course du 10 km d'Issoire c'est le 9 novembre si il y a des gens que cela intéresse. Il y a aussi un 5 km juste avant. Le parcours est plat comme une crêpe.

 

Partager l'article !
 
Mal partout...:
Une semaine sans nouvelle pour tour mes fans... non je blague y doit pas y en avoir beaucoup, mais quand même c'est pas une rais ...

Permalink to: Mal partout…

Include this: Mal partout…

Comments

  1. bonjour Quentin,

    ca me rassure ton mal aux genoux ,non pas que je te souhaites du mal ,mais moi aussi j’ai courru les 50 des domes (4h26′) et moi aussi je pensais qu’apres 8 jours de repos ce serais reparti pour une prepa pour un marathon mais halte la les douleurs aux genoux m’ont moi aussi arrete nette alors je me dit en te lisant cela ne viens pas que de moi ,si cela arrive au meillieur c’est que c’etait une course dur dur ,donc pour moi aussi arret de la course a pieds mais piscine et velo a gogo (enfin a mon petit niveau)je te souhaites une bonne course a issoire quand meme j’y serais en tant que spectateur .

  2. Ca y est, lj’ai compris pourquoi j’avance pas en course.

    Fallait plus bosser la bio à l’école.

    :-))

  3. Bonjour. merci de votre message, la douleur est une petite inflamation des tendons qui ont beaucoup travailler, plus que d’habitude. C’est normale, je pense être rétabli pour recourrir à Issoire,
    mais cela est toujours pénible de connaitre de genre bobo.

    J’espère que les votre de bobo vont vite passé aussi

Comments are closed