Petite analyse

L'année dernière j'avais fait le même enchainement Course des Volcans et Semi Marathon de Lempdes. J'avais fait une très bonne course sur la première, mais 1 semaine plus tard j'étais HS sur le
semi. L'erreur avait alors été certes de ne pas assez levez lez pied entre les 2 épreuves, mais j'avais aussi accumulé beaucoup plus de course les 3 ou 4 semaines précédentes, et mon organisme
était limite en terme d'assimilation des charges d'entrainement.

Cette année, j'ai voulu retenter l'expérience, mais je savais qu'il me fallait vraiment faire très léger pour récupérer en 7 jours. Et ceci dit, même en 7 jours je n'avais pas complétement
récupérer car j'avais encore quelques muscles sensibles et qui sont vite devenu douloureux.

Cette semaine, je sent qu'une autre course à pied serait de trop. Même 5 jours après j'ai tenté ce matin un footing de 33' à 13 / 14 km/h et les mollet et ischios m'ont vite rappelé à
l'ordre.

Toutefois, cette enchainement était nécessaire pour préparer le 50 km des Domes ou la casse sera pire encore. L'inconvénient de cette stratégies destructrices des muscles c'est que je suis bien
incapable de faire un véritable effort en intensité pendant près de 10 jours. Et le risque de desentrainement est rapide. Heuresement je peux compenser sur le vélo. Une petite course sera peut
être intégrer pendant ces 3 semaines qui me sépare du Semi de la course de 50 km.

Coté entrainement, je vais axer l'entrainement : entretien de VMA, renforcement musculaire (muscu etirement) + quelques entrainement long pour garder les adaptations énergétiques... le plus dure
sera de calibrer ces sorties longue pour bien les assimiler. Pour cela je fais confiance à mes sensations...

Et puis, je garder le poid de forme qui est bon à 67.5 kilos.

 

Partager l'article !
 
Petite analyse:
L'année dernière j'avais fait le même enchainement Course des Volcans et Semi Marathon de Lempdes. J'avais fait une très bonn ...

Permalink to: Petite analyse

Include this: Petite analyse