Semaine Lombarde : la puissance des pros

La 1ere étape de le semaine Lombarde en Italie était un CLM en cote de 6,6 km avec 419 m de denivelée positifs, soit un % moyen de 6,3 %

Mon poulain Seb FF à pris la 43 ème place de ce CLM au milieu d'un peloton de 180 coureurs. Une performance qui passera certes inaperçue mais qui permet une bonne analyse de la puissance des
coureurs professionnels en Italie.

 

Au départ, on retrouve peu de Français, mais Sébastien n'est pas très loin derrière des garçons comme Antony Charteau (18") Laurent Lefevre (20") ou Brice Feillu 31".

Le vainqueur Michele Scarponi survole les débat en devançant sont dauphin de 17" et Sebastien de 1'21".

 

http://www.cyclismactu.net/img/upload/cbfb3_pro.png

 

La puissance de Sébastien est estimé entre 399 et 410 watt avec les paramètre suivant :

  • 70 kilos poids du coureur
  • 7 kilo poids du vélo
  • 419 m de dénivelé
  • 0.3 coefficient de trainée et de surface aérodynamique (Scx)
  • 0.05 coefficient de roulement

Soit une puissance de 5,7 à 5,9 watt par kilo sur 16'16" d'effort.

 

Nous pouvons avec ces mêmes paramètre évaluer la puissance de Scarponi "le vainqueur" à : 447 à 458 watt, soit une puissance de 6.4 à 6.6 watt par kilo. La différence est énorme. Si nos chiffre
de puissance en watt sont assez approximatifs, la différence de puissance est très très proche de la réalité. Ainsi, Sébastien dispose de 89 % de la puissance d'un Scarponi.

 

Pour moi, il est évident qu'un tel écart  est difficilement envisageable sans le recours au dopage. Il faut savoir qu'un Garçon comme Sébastien est capable sur 5' de produire 480 watt, mais
sur 15' la puissance chute logiquement autour de 400 watt, on peut estimer la PMA de Scarponi à près de 540 watt sur ces bases.

 

Je n'ai pas encore les impressions de Sébastien, mais je pense qu'il n'a pas à rougir de sa performance, il ne perd que 30" sur Brice Feillu, ancien vainqueur d'étape sur le Tour de France dont
la puissance peut être estimé entre 417 et 427 watt.

 

Et moi je serais où : en théorie je peux produire 357 à 367 watt sur ce genre de montée ce qui me porterai en 17'45" à la 132ème place. Bien entendu, tous les pros ne font pas le CLM à fond et je
pense que tous les sprinteurs les non grimpeurs ne se mettent pas à fond. Et surtout, je serais bien incapable d'encaisser les étapes qui suivent en terme de distance et de répétitions des
efforts, mais sur la 1ere étape, comme en me mettant à bloc... je pense que je ne serais pas le dernier.... c'est toujours ça.

 

PS : Les puissances des coureurs proposés ici sont toutes rapportés à un poids standard de 70 kilos. Cela rend la comparaison des coureurs plus faciles.

 

Partager l'article !
 
Semaine Lombarde : la puissance des pros:
La 1ere étape de le semaine Lombarde en Italie était un CLM en cote de 6,6 km avec 419 m de denivelé ...

Permalink to: Semaine Lombarde : la puissance des pros

Include this: Semaine Lombarde : la puissance des pros

Comments

Comments are closed