Tour Bassin Minier : etape 3

Allez voici le compte rendu de mes péripéties lors ce cette 3ème étape ou je suis passé par toute les couleurs

Dès le début je rate le coup qui pars avant le 1er GPM et je vais attendre le mur à 10% pour sortir avec ceux qui pour moi sont les favoris de cette étape. Je vais réussir à suivre Le jeune Fred
Vernet et Sébastien Pourtier en développant un petit 530 watt pendant 1'30" et qui bien sur vont me mettre dans un sale état car après cette attaque il me faudra tenir encore 15' à 20' à bloc...
et j'explose littéralement après 5' en faisant des zig zag sur la route tant je suis dépité et complétement dépouillé par cet effort.... Le problème c'est qu'après le raidars de 700m à 10 % on a
prix vent de dos dans un faux plat montant ou je ne pourrais pas récupérer. Si on avait prix vent de face c'était bon car j'aurais pu me caler dans les roue et profiter de l'abris.... Bref
lorsque je peloton me rattrappe je n'ai pas récupérer et vais de nouveau sauter comme un mal propre à 2 km de 2ème GPM pour me retrouver dans un groupe d'une quinzaine d'unité définitivement
battue. Là j'ai mal... pas au jambe... a la tête... je suis un peu déçu d'avoir explosé....je sent bien que j'ai raté mon coup et comme je ne suis plus aussi fringant qu'il y a qq années je
n'avais pas plus de cartouche que cela.
Finalement je récupère un peu pendant une vingtaine de km dans ce petit groupe ou je prendrais des relais bien appuyé à mesure que le plaisir revient. Puis nous repassons dans le mur à 10% ou je
m'étais mi minable avec le long faux plat de 10 bornes à enchainer... et là, les jambes se débride, je passe devant sans vraiment vouloir accélérer et mes jambes tournent bien, très bien, alors
je m'envole littérament pendant 25 km pour rejoindre l'arrivée et je vais rattrapper une dizaine de coureurs, parfois accroché aux voitures ou dans les coffres de leur directeur sportifs.... a
chaque fois je vais passer en trombe sans réfléchir, le cerveau n'est plus connecté aux jambes.... j'adore cette sensation ou la seul chose qui compte c'est d'appuyé fort, sans jamais se relevé,
toujours a bloc.... je vais finalement terminer l'étape seul à 7' du peloton laissant mon groupe initial à presque 4 minutes en 25 km...



Ci dessus la courbe de puissance ou on voit le pic de puissance avant que j'explose. On peut aussi voir qu'en fin de parcours je passerai cette cote plus fort en étant plus régulier. Lors du 2ème
tour je suis passé à 323 W  de moyenne pendant plus de 20' alors que j'avais fait 310 lors du premier passage en étant incapable de récupérer de l'effort anaérobie effectué en debut
d'ascencion. Le dernier tiers de la course est finalement celui ou j'ai développer le plus de puissance. Mais cela ne ne voit pas au classement... mais me rassure sur mes jambes car après 2 jours
de courses j'ai réussi à rouler très fort avec un état euphorique tellement rare.

Bilan physique positif et en progrès. Au niveau résultat le CLM est finalement ce que j'ai fait de mieux.

Juste une photo: Seb Chabert ramène me maillot à poid....

CLASSEMENT COMPLET


 

Partager l'article !
 
Tour Bassin Minier : etape 3:
Allez voici le compte rendu de mes péripéties lors ce cette 3ème étape ou je suis passé par toute les couleurs ...

Permalink to: Tour Bassin Minier : etape 3

Include this: Tour Bassin Minier : etape 3