Course la Vallée du Bédat


Et voilà, la première course de la saison 2009. Un classique, le cicruit de la Vallée du
Bédat, la course la plus coté en Auvergne de l'avis des experts en histoire locale.
Pour moi le but était de voir ou j'en étais et de faire la course devant pour tenter de guider les jeunes qui montent au VCCA. Le plateau est très relevé avec 110 engagés et des coureurs venu des
comité voisin. Cette course est pratiquement la plus relevé de l'année en 3.
Pour illustrer ces propos voici quelques chiffres, car bien sur j'en ai profiter pour faire des relevés de puissance.
En terminant dans le 2ème groupe à 45" de la tête et ayant fait 12' d'effort solitaire au millieu de la course voici les valeurs de puissances :

  • 60 km 1h33'
  • Puissance moyenne brute (en tenant compte des temps de roue libre) : 269 W
  • Puissance moyenne sans tenir compte des temps de roue libre : 309 W
  • Puissance moyenne normalisé de Coogan : 317 W
  • Temps passé entre 410 (PMA sur 5') et 1200 W : 16 minutes
  • Temps passé entre 340 (Puissance seuil) et 410 W 16'
  • Valeur remarquable :
  • Puissance maxi sur 1' : 484 W
  • Puissance maxi sur 2' : 451 W
  • Puissance maxi sur 5' : 348 W

Ce qu'il est important de noter c'est le temps que l'on passe à des très hautes intensité qui sont supérieures à ce que j'estime être ma puissance au seuil. Près de 32' au dessus du
seuil dont 16' au dessus de PMA. Sur une course on passe son temps en enchainer des intensité entre 85 et 150 % de PMA de 30" à 3' et entrecoupé de phase à 50 à 85 % de PMA. Si j'observe la plus
haute puissance sur 5', elle n'est que de 348 W pour une PMA de 410 en théorie.... mais les pics de puissance de 1 à 2' à 450 watt sont les moments les plus dure de la course, surtout quand
derrière cela enchaine sur des intensité proche du seuil..... on ne parvient pas à s'en remettre facilement.

En 2007 j'avais fait une course au mois d'Aout en 3 qui avait durée 2 h et pendant laquelle j'avais fait toute la course échapée à 5. La puissance moyenne roulante était de 292 watts contre 309
watts aujourd'hui sur 1h33" de course. C'est d'ailleurs le record pour une course en 3, c'est la première fois que j'enregistre plus de 300 W de puissance roulante.

Pour moi il est clair que cette première course est très très relevée. On peut faire une comparaison avec les Elite qui ont certe fait 120 km, mais dont ont pourrait extrapoler la
puissance moyenne à partir de la vitesse moyenne de la course : Ainsi si j'avais courru en Elite et si j'avais tenu 120 km (ce qui bien sur est surréaliste car je n'ai pas cette distance dans les
jambes) la puissance moyenne aurait été de : 323 W

Les 1 et 2 : 323W de moyenne (Puissance roulante) (2h55 de course)
Le 3 et J : 309 W de moyenne (Puissance roulante) (1h32 de course)

Voilà une nouvelle estimation qui demande correction car je n'ai pas de fichier power tap issue de la course elite. Si un coureur élite à utiliser son powertap je serais content de récuperer
son enregistrement pour analyser les différences entre elite et régionaux.
MERCI de me contacter pour envoi u fichier.... c'est cool.

La différence ne parait pas énorme, mais la durée d'effort est double.... et cela compte énormément. Et puis je n'ai pas les pics de puissances non plus.

 

Partager l'article !
 
Course la Vallée du Bédat:
Et voilà, la première course de la saison 2009. Un classique, le cicruit de la Vallée du
Bédat, la course la ...

Permalink to: Course la Vallée du Bédat

Include this: Course la Vallée du Bédat