Faire du sport et avoir une vie pro et familiale… c’est possible.

Voilà, je me décide à parler un peu de mon organisation familiales, sportive et professionnelle car on me demande souvent comment je fais pour faire tout ça.

Lorsque mon petit garçon est né j'ai cru que cela serait plus difficile pour faire du sport, aussi je me suis entrainé avec détérmination au début et j'ai obtenu mes meilleurs performances
l'année de la naissance de mon fils et lors de sa première année. Finalement, je peux toujours faire du sport.
J'ai toujours vécu sportivement et je ne voulais pas arréter de vivre ma passion sous prétexte que j'étais papa... et cela se passe très bien car mon fils ne me fait jamais la tête quand je part
courir ou faire du vélo, il aime ca me voir partir, me préparer, me voir rentrée et finir mon bidon, ou alors il m'imitent dans le jardin ou autour de la table. Il m'imite aussi sur son vélo à
roulettes... et surtout quand je rentre je lui raconte ce que j'ai fait... je lui raconte par exemple que j'ai essuyé une grosse averse et que j'étais tout mouillée, que j'ai vue un lapin au
détour d'un virage... autant d'images qui éveil son attention...


J'ai aussi la chance d'avoir des beaux parents et
des parents présent lorsque je ne peux pas garder Simon à cause du boulot ou d'une course qui aurait lieu le samedi. Mon épouse travaillant dans le commerce nos horaires ne sont pas terribles
pour la pratique du sport, mais je me suis adapté en faisant parfois du bi ou du tri quotidien...(le matin, à midi et le soir...) Je pense qu'il faut accepter de boulverser les shémas
d'organisation sociales pour pouvoir tout faire. Ainsi je m'entraine parfois entre 12 et 13h ou le soir à 19 H et je mange plus tard. Parfois je vais au boulot en vélo, et je gagne un temps fou
dans ma semaine en faisant aussi des économmie importante en plus d'être écolo.
Pour ce qui est de la TV, je ne la regarde plus et cela ne me manque pas.

Mon véritable problème c'est de concilier boulot et sport car j'ai vraiment pas mal de travail pour faire tourner ma petite entreprise et j'ai du mal à me dégager des créneaux importants du style
4 h pour rouler, ou 10 jours de vacances.... J'ai aussi pas mal de WE ou je travail, pas mal de stage qui m'oblige à partir quelques jours et c'est cela le plus difficile à intégrer dans mon mode
de vie.

Mon véritable point fort, c'est ma soso qui me permet de faire du sport et c'est à mon avis le plus important car je trouve toujours un moment pour m'entrainer. Si je n'avais pas ma petite femme
pour garder le petit gars cela serait une autre histoire.



Tous ca pour dire... que la naissance d'un enfant n'est pas forcément un frein dans la vie, surtout quand on a une super maman... mais j'avoue que j'ai eu peur d'abandonner ma passion à un moment
lorsque j'ai su que je serais papa... mais il n'en fut rien et si parfois je suis moins actifs en sport c'est surtout à cause du boulot car j'ai du me battre pour assurer mon avenir
professionnelle, j'ai du cogiter, bosser des centaines d'heures à construire mon projet...

J'ai rencontré pas mal de sportif qui cumule très bien ces 3 aspects que sont le sport, la famille et le boulot...je m'en suis un peu inspiré pour me dire que cela était possible et ca l'est à
condition de rester soudé et organisé. Par contre ne me demandé ou en sont les travaux dans la maison... je suis bon à rien et je ne vais pas très vite....je ne peux pas tout faire non plus....
ou encore si j'ai passé la serpillère.... mais par contre la sieste je fait toujours.....

 

Partager l'article !
 
Faire du sport et avoir une vie pro et familiale... c'est possible.:
Voilà, je me décide à parler un peu de mon organisation familiales, sport ...

Permalink to: Faire du sport et avoir une vie pro et familiale… c’est possible.

Include this: Faire du sport et avoir une vie pro et familiale… c’est possible.

Comments

  1. C’est super émouvant comme discour Quentin.

    Et je suis tout à fait d’accod pour dire qu’un enfant n’apporte que du bonheur…

Comments are closed